dim. Oct 17th, 2021

Aujourd’hui, plus d’un tiers de la population française a plus de 50 ans et appartient à la catégorie premium (selon la dénomination privilégiée par les marketeurs). Au cours des dix dernières années environ, la proportion de personnes âgées dans la population totale a considérablement augmenté, avec un taux de croissance annuel de 1,8 %, contre 0,3 % par an au cours des deux dernières décennies. Dès lors, lorsque les coûts augmentent, le choix d’une mutuelle de santé est un sujet délicat. Comment trouver ainsi un complémentaire adapté aux nouveaux coûts de santé des personnes âgées et s’assurer qu’ils soient bénéfiques ?

Le principal centre de santé pour les personnes âgées

Les besoins de chaque assuré ne sont pas les mêmes. En effet, la nature et la fréquence des soins varient d’une personne âgée à l’autre, et le coût augmentera rapidement avec le temps. Il n’y a donc pas de formule idéale de mutuelle santé.

Lors du choix d’un contrat de mutuelle, vous pouvez moduler le remboursement du poste de santé principal :

-Les frais d’hospitalisation liés à votre séjour, au transport ou à la chirurgie ;

-Les soins dentaires, tels que les implants dentaires, les couronnes dentaires, les prothèses amovibles… ;

-Les soins optiques, notamment soins liés aux lunettes et aux verres correcteurs ;

-Pour les frais médicaux courants, remboursement des dépenses excédentaires ou liées au dépistage du cancer lors de la consultation d’un spécialiste (cardiologue, rhumatologue, urologue, etc.).

-Le traitement auditif (coûts d’appareillage, frais de pile et frais d’entretien des aides auditives) doit être pris en compte. Ils peuvent faire l’objet de garanties spécifiques, généralement fournies par des sociétés d’entraide avancées.

Les informations que vous devez fournir à la mutuelle santé senior 

Afin de comparer les devis, il est nécessaire de fournir des informations que les compagnies d’assurance utilisent pour évaluer les risques à assurer et le montant des primes. 

Les informations sont : 

  • La situation personnelle ;
  • Les autres bénéficiaires du contrat ;
  • La sécurité sociale (TNS), le régime général, l’agricole ou Alsace-Moselle) ;
  • Les antécédents de santé.

De plus, il existe de nombreuses offres sur le marché de l’assurance, et distinguer la meilleure s’avère difficile : les garanties et les prix proposés peuvent varier d’un contrat à l’autre. Par conséquent, il est très utile de se tourner vers un comparateur de mutuelles santés pour senior. Ensuite, vous pouvez obtenir un aperçu du remboursement des soins clés et comparer les montants des paiements.

Le délai de carence pour une mutuelle senior

Lors de la souscription à une mutuelle senior, vous devez vérifier s’il y a une période d’attente (également appelée période d’essai) dans le contrat.

Pendant cette période, la garantie stipulée dans la police d’assurance ne couvrira pas les frais de santé engagés par l’assuré. Par exemple, le délai de carence est de 3 mois, si une hospitalisation survient dans le premier mois suivant l’assurance, l’assuré ne sera pas indemnisé par la mutuelle avancée. Suivez ce lien pour plus d’informations.

Les garanties supplémentaires en option

Les fonds communs de placement peuvent fournir des garanties supplémentaires pour la souscription. Elles sont totalement facultatives et complètent l’assurance initiale choisie par des prestations telles que le coût de l’hyperthermie ou des médecines douces (homéopathie, ostéopathie, diététicienne, etc.). Par conséquent, ces garanties supplémentaires offrent la possibilité d’une mutuelle senior à la carte.

Cliquez ici pour tout savoir sur la tendinite de l’épaule.

By Damien